« Armenia Art Fair 2019 » ։ Erevan – le centre international de l’art

//« Armenia Art Fair 2019 » ։ Erevan – le centre international de l’art
yell_extreme_park_2

« Armenia Art Fair 2019 » ։ Erevan – le centre international de l’art

« Armenia Art Fair 2019 » ։ Erevan – le centre international de l’art

Du 1 au 3 juin derniers, pour la deuxième année consécutive, le centre « Erevan Expo » a accueilli  une grande foire internationale d’art: « Armenia Art Fair » a réuni des artistes du Caucase, d’Europe, du Moyen-Orient et des États-Unis. Cette édition a été marquée aussi par le lancement du nouveau projet culturel – « Art week ». La réalisation « Armenia Art Fair 2019 » est devenue possible grâce au soutien de la banque Ameria, du Ministère de la culture de la République d’Arménie et de la délégation européenne en Arménie.

Du 1 au 3 juin 2019, la capitale arménienne était devenue le centre international d’art, grâce à « Armenia Art Fair 2019 ». Les co-fondatrices de l’initiative sont Nina Festigjian et Zara Uzunyan-Helpin. Cette année, le grand événement culturel a rassemblé plus de 35 salles d’exposition et des artistes de huit pays.

 « Armenia Art Fair », c’est quoi ?

« Armenia Art Fair » est une foire d’art qui réunit des galeries d’art, des musées, des académies, des amateurs d’art, des artistes indépendants ainsi que des acheteurs et tout simplement, des personnes intéressées. L’événement vise à soutenir les jeunes artistes, à créer un marché de l’art et à développer l’éducation artistique en Arménie. C’est aussi, donc, une bonne occasion de découvrir de nouveaux talents et, pourquoi pas, d’acquérir sa première œuvre. L’un des principaux objectifs de « Armenia Art Fair » est de sensibiliser le public à l’art et d’encourager les investissements dans ce secteur en Arménie et dans la région, de partager les meilleures pratiques en matière d’art et de contribuer au développement du tourisme culturel au pays.

Comme le font remarquer les co-fondatrices de l’initiative Nina Festigjian et Zara Uzunyan-Helpin, les foires d’art sont un phénomène moderne. « Grâce au grand succès des foires d’art contemporain, ces dernières années, certaines galeries fondent entièrement leurs businesses-modèle sur l’organisation des foires, car ils peuvent avoir un revenu plus élevé d’une foire, que  du « flux » traditionnel de la galerie pendant toute l’année »,- explique Zara Uzunyan-Helpin. Les co-fondatrices sont convaincues que cette foire traditionnelle en Arménie aura un grands succès. « En 2018, il n’y avait que 19 participants, et maintenant, ils sont 35.  Grâce à notre travail d’équipe et notre dévouement, nous réussissons à attirer l’attention des artistes de différents pays »,-souligne Nina Festigjian, en ajoutant que cette année, il y a eu des participants d’Iran, d’Arménie, de Russie, de Grande-Bretagne, d’Espagne, etc.

D’après Arteritorry

Source : www.courrier.am

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter