admin

/admin

About admin

This author has not yet filled in any details.
So far admin has created 336 blog entries.

Le discours d’ouverture du Ministre des Affaires étrangères d’Arménie, Zohrab Mnatsakanyan, lors de la 35e session de la Conférence ministérielle de la Francophonie

Chère Madame la Secrétaire générale de la Francophonie,
Chers collègues,
Je suis honoré de vous accueillir ici, dans le même complexe où Erevan a pour la première fois accueilli la Conférence ministérielle de la Francophonie, en 2015. À cet égard, je tiens à remercier mon prédécesseur, Edward Nalbandian, en effet, c’est sous son impulsion que l’Arménie a pris la présidence de la Conférence ministérielle, et c’est durant son mandat que la décision de tenir le dix-septième Sommet de la Francophonie à Erevan a été prise.
Je me réjouis de nous retrouver ici à Erevan, à l’occasion de notre conférence, tout en ayant la tristesse de constater l’absence de Charles Aznavour, le grand Français, le grand Arménien, le grand citoyen du monde, plus grand que le monde.
Le deuil qui nous a frappés, il y a quelques jours, a privé la Francophonie de l’un de ses plus grands Ambassadeurs. Je vous demande, donc, Chers Collègues, Mesdames et Messieurs, d’observer une minute de silence en hommage à cet artiste éminent, une personnalité qui a porté toute sa vie les valeurs de la diversité culturelle, de la solidarité et de l’humanisme, qui sont à la base des valeurs de la Francophonie.
Merci, Chers collègues,
Mesdames et Messieurs,
En effet, l’Arménie, président en exercice de la conférence ministérielle, est également honorée par la confiance qui lui est faite pour l’organisation du XVIIe Sommet de la Francophonie. C’est en même temps une grande responsabilité, et l’Arménie mesure cette responsabilité qui lui incombe, et nous sommes déterminés à l’organiser au plus haut niveau.
Sans doute, la Francophonie est un levier important pour la promotion de la langue française dans notre pays, mais elle ne se limite pas seulement à cet aspect linguistique. Pour nous, la Francophonie est aussi de cadre de l’expression de nos solidarités et de nos diversités, où nous sommes amenés à nous pencher sur les grands enjeux qui nous interpellent, en nous efforçant d’apporter des réponses conformes aux valeurs que nous défendons dans le monde d’aujourd’hui.
Prenant en considération la représentation géographique de l’Organisation sur l’ensemble des continents, la Francophonie constitue une plateforme importante de coopération et d’échanges dans les domaines économique, éducatif et culturel. Elle nous donne l’opportunité de mieux nous connaître, de respecter la précieuse idée de Vivre ensemble dans la solidarité, le partage des valeurs humanistes et le respect de la diversité. Les liens de coopération noués au sein de l’Organisation visent à promouvoir ces valeurs qui constituent le gage de la paix et de la stabilité dans les relations internationale.
Les femmes et les hommes de nos pays ont toujours été et doivent continuer à être au centre du projet Francophone. En parlant du Vivre ensemble, nous n’avons pas en vue seulement nos gouvernements, le Vivre ensemble concerne nos peuples. C’est le point central de nos objectifs et nous y voyons un énorme potentiel pour l’Organisation.
Durant la prochaine présidence arménienne du Sommet de la Francophonie, nous allons œuvrer ensemble pour la promotion de ces valeurs de la Francophonie.
Pour conclure, je voudrais souligner que notre pays traverse une période où l’attachement de notre peuple aux valeurs de la liberté, de la démocratie et des droits de l’homme a été réaffirmé, des valeurs qui sont celles de la Francophonie et qui représentent la marque de notre révolution de velours. J’espère que chacun de vous va découvrir à sa manière notre nouvelle Arménie qui s’appuie sur une histoire de plusieurs fois millénaires, une capitale de 2800 ans et un héritage culturel exceptionnel au sein de la richesse culturelle de l’espace francophone.
Je souhaite plein succès à nos travaux,
Bienvenue en Arménie.
Avant de débuter nos travaux, je voudrais vous inviter à observer une minute de silence à la mémoire du Président du Vietnam Tran Dai Quang qui nous a quitté.

A Erevan, Emmanuel Macron participera jeudi matin à l’ouverture du 17e Sommet de la Francophonie

Le président français Emmanuel Macron est attendu mercredi soir en Arménie pour une visite de deux jours qui mêlera promotion de la langue française, à l’occasion du Sommet de la Francophonie, et hommages à Charles Aznavour, décédé le 1er octobre.
A Erevan, Emmanuel Macron participera jeudi matin à l’ouverture du 17e Sommet de la Francophonie, qui doit réunir une cinquantaine de dirigeants dont le Canadien Justin Trudeau, le Belge Charles Michel ou les présidents sénégalais, tchadien et libanais.
L’enjeu principal de ce sommet est la nomination, vendredi, du nouveau secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), un poste pour lequel sont en concurrence deux femmes : la sortante canadienne Michaëlle Jean et la Rwandaise Louise Mushikiwabo, donnée favorite car soutenue par l’Union africaine et la France.
Pour Paris, « il est normal que ce poste revienne à un Africain » car « le centre de gravité » de la langue française est en Afrique. Le soutien à la ministre des Affaires étrangères, âgée de 57 ans, d’un pays qui s’est tourné vers le monde anglophone illustre « l’approche décrispée » promue par Emmanuel Macron de la langue française dans un contexte de « plurilinguisme », selon la présidence française.
Entre deux sessions du sommet, le chef de l’État consacrera plusieurs heures à rendre hommage au chanteur franco-arménien Charles Aznavour, l’un des plus emblématiques représentants de la diaspora d’Arménie et qui devait l’accompagner à Erevan, mais est décédé le 1er octobre à l’âge de 94 ans.
Emmanuel Macron se rendra jeudi à la mi-journée au Centre Aznavour, sur les hauteurs de la capitale, pour un déjeuner avec des proches de Charles Aznavour et des membres de sa famille, dont son fils Nicolas, très impliqué dans la Fondation créé par le chanteur.
« Mon père avait un voeu: partager ce qui lui tenait le plus à coeur, la langue française. Depuis plusieurs années, nous façonnions ce projet ensemble. (…) Ce centre abritera des lieux d’échanges et d’apprentissage, notamment une méthode d’enseignement du français à partir de ses chansons », a expliqué Nicolas Aznavour à l’hebdomadaire français Journal du dimanche.
L’émotion devrait être forte jeudi soir au concert public organisé sur la principale place d’Erevan, où Charles Aznavour sera célébré par des artistes arméniens et internationaux, comme Zaz, Angélique Kidjo, Serge Lama ou le pianiste du chanteur, Erik Berchot.
Par ailleurs, le président français se recueillera jeudi matin au mémorial dédié aux victimes du génocide arménien de 1915-16.

www.laprovence.com

Lancement de l’initiative « Libres Ensemble » en Arménie

Le 9 octobre, la journée dédiée à la jeunesse francophone au Village de la Francophonie a été l’occasion de lancer l’initiative Libres Ensemble en Arménie, en présence de l’Administrateur de l’OIF, Adama Ouane, du Ministre de la Jeunesse et des Sports d’Arménie, Gabriel Ghazarian, et du Président de la Conférence des ministres de la Jeunesse, des Sports des pays ayant le français en partage (CONFEJES), Oswald Homek.

A cette occasion une boite à outils pédagogique « Libres Ensemble » a été officiellement lancée et mise en ligne sur la plateforme libresensemble.com pour en permettre l’appropriation par le plus grand nombre de jeunes.

Cette boîte à outils a été développée avec la collaboration et le soutien financier du Bureau international Jeunesse (BIJ) de Wallonie- Bruxelles. Elle a été conçue dans une perspective de développement de contenus et d’outils pour faciliter, en fonction de différents segments du public jeune, l’acquisition et le partage des connaissances, des compétences et d’attitudes qui favorisent le vivre-ensemble.

A l’occasion du lancement de Libres Ensemble en Arménie, plus de la moitié des outils de cette boite ont été traduit en arménien et vont être mis en ligne.

La journée jeunesse a également été l’occasion de dévoiler le nouveau site de l’initiative Libres Ensemble ainsi qu’une application mobile qui sera mise à disposition de tous les jeunes qui souhaitent s’engager.

Dans le cadre du déploiement des activités en marge du XVIIe Sommet de la Francophonie, des ateliers « Libres Ensemble » se tiennent en français et en arménien toute la semaine au Pavillon de la Francophonie, au sein du Village de la Francophonie à Erevan.

Une trentaine de jeunes avaient déjà été formés à devenir des relais de l’initiative citoyenne Libres Ensemble en août dernier à Erevan. Ils sensibilisent désormais des dizaines d’autres jeunes très curieux de découvrir les méthodologies développées par cette initiative.

www.francophonie.org

Vin arménien: 6000 ans d’histoire

L’Arménie est récemment entrée dans la liste des dix plus grands exportateurs de vin au monde.Selon les historiens, les premiers vignerons de l’humanité étaient les Arméniens. En Arménie les vignes sont plantées en altitude, à 1 400 m, tout autour de la cuvette d’Areni, et donnent un goût fruité au vin.

Le village montagneux d’Areni, aussi biblique que préhistorique, pourrait participer à la renaissance du vin arménien, c’est là, au détour de longs tunnels qu’en 2007 au croisement d’une route qui par une gorge étroite monte au célèbre monastère Noravank, que se trouve la grotte Areni 1 dans laquelle une équipe d’archéologues arméniens et britanniques a découvert, dans une grotte et dans trois chambres, des jarres remplies de pépins de raisins, datant de 6 000 ans.

Rappelons que cette année le festival du vin « Areni » dans la région de Vayots Dzor sera dédié à Charles Aznavour . Dans le cadre du festival, les habitants du village présenteront leurs vins, leurs plats nationaux et leurs souvenirs.
Au cours du festival seront exposés plus de 100 variétés de vins ainsi que des plats arméniens, un large éventail de fromages et de pâtisseries arméniens.

Cette année le festival du vin « Areni » sera dédié à Charles Aznavour

Dans le cadre du festival, les habitants du village présenteront leurs vins, leurs plats nationaux et leurs souvenirs.

Au cours du festival seront exposés plus de 100 variétés de vins ainsi que des plats arméniens, un large éventail de fromages et de pâtisseries arméniens.

Cet événement est une excellente occasion pour les producteurs du vin arménien de présenter aux visiteurs internationaux leurs produits ainsi que de collaborer avec de nouveaux partenaires étrangers.

 

DigiTec 2018 à Erevan

Le 5 octobre à Erevan s’est déroulé « DigiTec 2018 » l’événement le plus important et le plus attendu dans le domaine des technologies de l’information.  Le 14ème salon DigiTec a pour objectif de créer un environnement favorable pour les entreprises de haute technologie, les consommateurs professionnels et le public, afin d’élargir la coopération internationale.

Le congrès mondial de l’informatique en 2019 se tiendra en Arménie.

La plate-forme de DigiTec peut servir et pour les grandes entreprises et pour les petites.

Dans les différentes régions de l’Arménie il existe des laboratoires où les enfants apprennent les principes de base de la robotique, développent leurs propres robots et leurs projets.

Les sociétés Ucom, PicsArt, VMware, VOLO, Arloopa, IUNetworks, Webb Fontaine, Instigate, ArmSoft, Early One, GG, HackTech, Mtech, Globbing, Keysight Technologies, Shtigen et plusieurs autres sociétés participent l’exposition Digitec .

Ainsi, DigiTec réunit et reflète le potentiel technologique, les réalisations et l’avenir de l’Arménie.

Nikol Pachinian participera à l’hommage national à Charles Aznavour

Vendredi, le 5 octobre, le Premier ministre Nikol Pachinian sera aux côtés d’Emmanuel Macron lors des funérailles de Charles Aznavour, qui prononcera l’éloge funèbre dans la cour des Invalides.

Mardi soir l’Élysée a annoncé que l’événement aura lieu vendredi matin à 10:00 heures aux Invalides, à Paris, en mémoire du chanteur décédé à l’âge de 94 ans.

Le cercueil du chanteur sera recouvert du drapeau français.

Selon l’Elysée les anciens présidents de la République ainsi que des représentants de la communauté arménienne et du monde culturel ont été invités à cette cérémonie.

 

Charles Aznavour: un hommage national au chanteur se tiendra vendredi dans la matinée

Mardi soir l’Élysée a annoncé que l’événement aura lieu vendredi matin aux Invalides, à Paris, en mémoire du chanteur décédé  à l’âge de 94 ans. Emmanuel Macron participera à cette cérémonie au cours de laquelle il prononcera un discours, dans la cour des Invalides.

Sa famille, d’abord opposée à une cérémonie publique, a finalement accepté cette distinction, en présence du président Emmanuel Macron.

Dernier géant de la chanson française et artiste reconnu dans le monde entier, le grand Charles rejoint ainsi une longue liste d’éminentes figures elles aussi célébrées par la république française, aux Invalides.

De nombreuses célébrités devraient être présentes pour cet ultime adieu.

L’annonce de cet hommage national survient quelques heures seulement après les résultats de l’autopsie menée à l’institut médico-légal de Nîmes, afin de déterminer les circonstances exactes du décès de l’artiste. Selon les informations communiquées par le procureur de Tarascon, Charles Aznavour est décédé d’un œdème pulmonaire.

Emmanuel Macron: « Nous partagerons avec le peuple arménien le deuil du peuple français »

Selon les informations d’Europe 1 lors du sommet de la Francophonie la France organisera un hommage à Charles Aznavour en Arménie.

Emmanuel Macron le président de la République a fait part de son émotion à la suite de la disparition de Charles Aznavour. Un artiste dont il a souligné son amour pour la France et son lien avec l’Arménie. « Profondément français, attaché viscéralement à ses racines arméniennes, reconnu dans le monde entier, Charles Aznavour aura accompagné les joies et les peines de trois générations. Ses chefs-d’œuvre, son timbre, son rayonnement unique lui survivront longtemps, a-t-il écrit sur Twitter. Je l’avais convié à mon déplacement à Erevan pour le sommet de la francophonie, où il devait chanter. Nous partagerons avec le peuple arménien le deuil du peuple français. »

Emmanuel Macron visitera Erevan le 10 et le 11 octobre pour le 17e sommet de la Francophonie.

 

 

 

 

Charles Aznavour : mort d’un géant

Aujourd’hui Charles Aznavour cet artiste de légende nous a quitté à l’âge de 94 ans. Le plus arménien des chanteurs français s’est éteint à son domicile dans les Alpilles cette nuit.

Charles Aznavour nous a laissé un répertoire gigantesque qui a su traverser les générations.

Charles Aznavour savait séduire plusieurs générations de fans sans jamais perdre son aura, et partir à la conquête du monde avec ses chansons.

S’il devait rester une dernière image de lui, la plus belle, la plus symbolique de sa longue, très longue carrière, ce serait sa série de récitals à Bercy, salle immense qu’il affrontait pour la première fois (et la dernière…), à 93 ans, en décembre 2017.

Sa justesse de la voix malgré l’âge, précision du geste, confidences choisies, humour … il savait admirer son public.

Trois jours avant sa mort, Charles Aznavour donnait sa dernière interview sur le plateau de « C à Vous » (France 5). Sourire aux lèvres, bon pied bon oeil mais légèrement affaibli, il déclarait se sentir « vivant, et c’est le plus important ».

Charles Aznavour, qui s’était marié à trois reprises, a eu six enfants dont un fils, Patrick, mort à 25 ans. En 1967, il avait épousé la Suédoise Ulla Thorsell.

Inépuisable, le chanteur aux plus de 70 ans de carrière avait repris la scène en septembre avec deux concerts au Japon et s’apprêtait à repartir en tournée cet automne avec plusieurs dates en France.
Avec 180 millions de disques vendus Charles Aznavour rêvait de chanter jusqu’à cent ans la vie, l’amour, la nostalgie, le temps qui passe…