Musique, Théâtre, Cinéma

/Musique, Théâtre, Cinéma

Jazz

Ecoutez du Jazz en Arménie… De par ses diverses situations géographiques et ses influences différentes tout au long de son histoire, l’Arménie a une longue tradition musicale faite de musique folklorique, religieuse, classique et, plus récemment, de jazz et de rap. Festival de Jazz de Erevan septembre 2015 17.18.19 (à compléter)YEREVAN JAZZ FEST 2015″

VENUE : Karen Demirtchyan Sport Concert Complex
DATE : September 17, 18, 19 / 2015

Salle de concert Aram Khatchatourian

Les oeuvres des compositeurs arméniens, à part quelques exceptions, comme celles d’Aram Khatchatourian et de Komitas, sont jusqu’à présent insuffisamment connues dans les pays occidentaux. La musique classique arménienne est riche de ses auteurs d’hier et d’aujourd’hui, dont certains auteurs, qui continue à oeuvrer de nos jours comme Tigran Mansourian ou Alexandre Aroutiounian (qui nous à quitté en 2013). Ils ont tous posé des jalons devenus des points de repères pour des générations de compositeurs arméniens et leurs oeuvres se sont solidement implantées dans le répertoire d’un grand nombre d’interprètes. Tout en se basant sur les particularités de la construction mélodique de la musique traditionnelle arménienne, ils n’en ont pas oublié pour autant l’évolution de la musique mondiale, épousant les tendances de leur temps et combinant tradition et esprit novateur. Le bâtiment de l’opéra d’Erevan abrite également la salle de concert Aram Khatchatourian.

Opéra

Le bâtiment de l’Opéra d’Erevan abrite d’une part, le théâtre national d’opéra et de ballet Alexandre Spendarian et, d’autre part, la salle de concert Aram Khatchatourian. Il a été dessiné dans les années 1920 par Alexandre Tamanian, l’architecte à l’origine de la transformation d’Erevan en capitale de la République. Au coeur d’Erevan, l’Opéra est situé dans un grand parc arboré du centre-ville dans lequel se trouvent également un lac, et une multitude de terrasses de café. Il est situé au milieu de la perspective qui relie la place de la République au monument de la Cascade par l’avenue du Nord et la place de France. Au printemps et en été, les jeunes de la ville et les touristes aiment s’y retrouver, de jour comme de nuit. Les statues du poète Hovhannes Toumanian (1869-1923) et du compositeur Alexander Spendiarov (1871-1928) ornent le parvis du côté du parc tandis que celle d’Aram Khatchatourian est située devant l’entrée de la salle de concert, de l’autre côté du bâtiment.

Théâtre académique Gabriel SOUNDOUKIAN

Le Théâtre académique Gabriel SOUNDOUKIAN, de 1 140 places, installé dans un édifice moderne construit en 1966, tente de perpétuer la tradition. Il doit son nom au dramaturge arménien Soundoukian (1825-1912), auteur d’un grand classique du théâtre arménien, « Pépo » qui fut la pièce d’inauguration du théâtre, le 25 janvier 1922. Elle fut tellement appréciée par le spectateur arménien qu’on la joua plus de mille fois. Beaucoup d’acteurs talentueux venus de l’Arménie Occidentale se produisaient sur la scène du théâtre Soundoukian, dans des pièces d’auteurs classiques et contemporains. Le théâtre est situé dans le cadre intimiste et ombragé du  » Jardin anglais  » (Angliakan Aïgui).
Tél : +374 10 52 76 70
Adresse : 6, rue Grikor Loussavoritch

Cinéma Moscou

Le cinéma Moscou est l’un des plus anciens cinémas de la capitale. Il a été fondé le 12 décembre 1936. Avant, à sa place, s’élevait une église. L’architecture du bâtiment se fond parfaitement dans celle de la capitale. Le cinéma Moscou (en arménien : Մոսկվա կինոթատրոն) est la plus grande salle de cinéma d’Erevan. Elle est située sur la Place Charles Aznavour le long de la rue Abovyan. Le Festival international du film d’Erevan « Abricot d’or » a principalement lieu dans ce cinéma, notamment les cérémonies d’ouverture et de fermeture, et la remise des prix. Les films sont diffusés dans les trois salles, ainsi qu’à la Galerie nationale d’Arménie et au Théâtre de marionnettes d’Erevan. Le bâtiment compte 5 salles : la grande salle rouge avec ses 491 places, la salle bleue avec 350 places, la petite salle rouge avec 49 places, la salle vidéo avec 35 places et la salle d’été. Trois catégories sont représentées en compétition officielle : les films de fiction et les documentaires internationaux, et les films arméniens. Chaque catégorie est récompensée par le prix d’ « Abricot d’or » et d’ « Abricot d’argent ». Les films retenus pour la compétition doivent avoir été produits moins de deux ans avant l’ouverture du festival. A côté de cela, le cinéma Moscou accueille des événements et des festivals comme “Festival des films britanniques”, “festival des films des adolescents Roland”, “Festival ReAnimania”, des projections de films en provenance d’Inde, du Japon et de France, notamment lors de la saison de la francophonie.

High Fest, International Performing Arts Festival à Erevan

Ce festival international des arts du spectacle présente des représentations théâtrales, des opéras, des spectacles de cirque et de marionnettes, de danse moderne, folklorique et classique, des concerts de musique classique et contemporaine, de jazz… Rendez-vous dans les théâtres et centres culturels de la capitale.
Le festival a généralement lieu du 1er au 10 octobre.

Théâtre des Poupées Hovhannes Toumanian d’Erevan

Une salle fréquentée par les enfants bien sûr, mais les adultes sont les bienvenus pour ce genre dans lequel les Arméniens ont acquis une certaine réputation. 
Le théâtre porte le nom du célèbre écrivain arménien Hovhannes Toumanian. C’est un vieux théâtre qui a été fondé le 1 juin 1935. Le théâtre compte plus de 15 mise-en-scènes d’œuvres mondialement connues (“Le Petit Prince” d’Antoine de St-Exupéry ; “Le Chaperon Rouge” de Charles Perrot, etc.). Les représentations en ce théâtre ont décroché de nombreux prix lors de concours internationaux.


Site officiel : http://www.armpuppet.am/

Tél. : +374 10 563243

Adresse : 4, rue Sayat-Nova, Erevan

Le Festival international du film d’Erevan

Le Festival international du film d’Erevan (en arménien «Ոսկե Ծիրան» Երևանի միջազգային կինոփառատոն ; en anglais « Golden Apricot » Yerevan International Film Festival, GAIFF), surnommé « Abricot d’or » du nom de son prix principal, se déroulant en juillet à Erevan, en Arménie. Créée en 2004, cette manifestation est le seul festival cinématographique du pays et tend à être un événement international majeur dans le Caucase. Le cinéaste canadien d’origine arménienne, Atom Egoyan, après avoir remporté le premier « Abricot d’or » du Meilleur film en 2004 avec son film Ararat, est depuis 2005 le président du festival. L’abricot (Prunus armeniaca) fait référence au fruit national, originaire d’Arménie selon la légende. Le festival a principalement lieu dans le plus important cinéma d’Erevan, le Moskva, notamment les cérémonies d’ouverture et de fermeture, et la remise des prix. Les films sont diffusés dans les trois salles du cinéma, ainsi qu’à la Galerie nationale d’Arménie et au Théâtre de marionnettes d’Erevan.Trois catégories sont représentées en compétition officielle : les films de fiction, les documentaires internationaux et les films arméniens. Chaque catégorie est récompensée par le prix d’« Abricot d’or » et d’« Abricot d’argent ». Les films retenus pour la compétition doivent avoir été produits moins de deux ans avant l’ouverture du festival.Par ailleurs, chaque année, la section Cinéma in Dialogue Regional Competition récompense des films produits dans le Caucase et autour de la mer Noire et la section Retrospective met en avant plusieurs réalisateurs de divers pays en diffusant quelques un de leurs films. Depuis 2004, le festival a notamment proposé des rétrospectives de films de Claire Denis, Jos Stelling, Marco Bellocchio, Leo Carax, Catherine Breillat, Wim Wenders, Kōhei Oguri, Rob Nilsson ou Fatih Akin, etc…

L’édition 2016 a eu lieu du 10 au 17 juillet 2016