News

/News

Une découverte sensationnelle. La colonne du monastère de Tatev est l’instrument astronomique le plus précis jamais créé par l’homme.

Le monde scientifique est sous le choc.

Chaque visiteur du complexe du monastère de Tatev en Arménie a déjà remarqué la colonne oscillante : la structure la plus intéressante et mystérieuse du complexe.

Il s’agit d’un pilier octogonal en pierre très ouvragé, avec un khatchkar dans sa niche ajourée. Son socle évidé lui permet d’osciller. Les bandes en métal ne sont pas destinées à contrer l’effondrement de petites pierres du pilier, mais avec ses godons au fond et au sommet, elles lui permettent d’osciller.

Il y a deux suppositions pour sa construction. L’une est scientifique, la colonne étant censée, par ses oscillations, détecter les tremblements de terre. L’autre, militaire, destinée pour la défense. L’on dit qu’elle a permis de terrifier les guerriers séldjoukides, en les faisant fuir cette « colonne diabolique».

C’est la seule structure qui ne s’est pas écroulée malgré les siècles passés, ni par la force de la nature, ni par les faits de l’homme.

Une horloge et un oiseau sont représentés sur la tige composée de 12 parties, ce qui suggère que le pilier a également été utilisé pour mesurer l’heure. La tige indique le calcul du point zéro dans le temps, ce qui permet de calculer avec précision une année stellaire (25 920 ans) et de corriger une année terrestre. Le pilier est l’instrument astronomique le plus précis jamais créé par l’homme.

Le nom de la province Syunik viens de ce pilier. Syunik – un pays qui a pour symbole principal le temps ou une boussole céleste: Syun signifie pilier en arménien.

Source : http://www.armenianheritage.org/fr/monument/Tatev/606

Traduit de : www.goodinfo-24.ru

ARARAT Jazz Night : quand jazz rime avec le brandy !

Dans le cadre de #YerevanJazzFest2019, un concert spécial intitulé ARARAT Jazz Night a été organisé par Yerevan Brandy Company (ARARAT), l’Association arménienne de jazz, Mezzo Production et l’Orchestre d’Etat de jazz d’Arménie. L’événement a eu lieu le 31 octobre à Mezzo Classic House Club. L’invitée spéciale de la soirée était Agathe Iracema, vocaliste à la créativité inimitable.

Fidèle partenaire de Yerevan Jazz Fest, Yerevan Brandy Company s’est engagée, cette année encore, dans cette grande et belle histoire de jazz appelée ARARAT Jazz Night. Il s’agit d’un événement qui se veut désormais être une tradition. Depuis son lancement en 2017, ARARAT Jazz Night réunit les amateurs du jazz autour de cette musique de l’instant mais aussi autour du brandy exceptionnel.

Cette année, c’est Agathe Iracema qui a livré des performances inoubliables, accompagnée par l’Orchestre d’Etat de jazz d’Arménie sous la direction d’Armen Hyusnunts. La chanteuse franco-brésilienne occupe à juste titre une place importante dans le monde actuel de jazz. La fille du bassiste brésilien Rubens Santana a commencé sa carrière dès son plus jeune âge. Encouragée par Sheila Jordan, elle crée son premier quartet à l’âge de 15 ans. Elle est la fondatrice de deux formations musicales, le Agathe Jazz Quartet et le Agathe Iracema Brazilian Music Band. Elle a mentionné à plusieurs reprises que la musique de Charles Aznavour était toujours une source d’inspiration pour elle.

« Je suis heureuse d’être dans le pays de Charles Aznavour, et je suis très impressionnée », a dit Agathe Iracema pendant sa visite en Arménie.

Dans le cadre de #YerevanJazzFest2019, Agathe Iracema a présenté un programme spécial pour le public arménien. La jeune artiste a proposé un concert interactif au public qui en est sorti très impressionné. Dès le premier morceau, elle séduit le public par sa maturité artistique impressionnante, sa spontanéité fascinante et sa présence scénique incroyable. Elle compose de voyages musicaux uniques par les rythmes de jazz et la sensualité énergique. Le pays de la samba s’entend tout au long du concert par des clins d’œil ici et là aux sonorités brésiliennes. Et c’est surtout cette influence prononcée de la bossa-nova qui enflammait la scène et transmettait au public une humeur colorée et festive.

La virtuosité des musiciens de l’Orchestre d’Etat de jazz d’Arménie a accentué le sentiment de plénitude musicale ressenti par le public qui n’a pas manqué d’applaudir. La salle pleine était une vraie reconnaissance et une récompense pour les organisateurs et surtout pour les musiciens.

Grâce à une telle collaboration créative avec l’Association arménienne de jazz et de Mezzo Production, le légendaire brandy arménien ARARAT continue à révéler les différentes facettes de l’art de sa fabrication, offrant aux connaisseurs les plus avertis de l’art et des meilleurs brandies une occasion de vivre un autre moment unique.

Source : www.courrier.am

Le Congress US reconnaît le Génocide Arménien

Si nous regardons vers l’avenir, nous développons le tourisme et invitons les amateurs de voyages en France et d’autres pays francophones à visiter l’Arménie, nous n’oublions pas le passé, les souffrances vécues par nos grands-parents, le chemin de l’exode et la dispersion diasporique dûe au Génocide de 1915-1923.
Cette reconnaissance du Génocide Arménien par le Congress US nous invite à la réflexion, au recueillement et au respect des victimes pour que cela ne se reproduise plus jamais, nulle part.
Hélas, les faits d’atrocités ici et là ne donnent pas grand espoir pour le moment.

L’industrie du tourisme arménien est en hausse selon le ministre

« Nous prévoyons que le nombre total de touristes étrangers qui se seront rendus en Arménie au cours du deuxième semestre de l’année sera supérieur à celui des six premiers mois », a déclaré vendredi à la presse le ministre de l’Economie, Tigran Khachatryan.

Il a déclaré qu’au cours du premier semestre de l’année, le nombre de touristes étrangers qui ont visité le pays a augmenté de 12,3% en un an, pour atteindre 770 000 personnes.

Le ministre a souligné les tendances intéressantes dans l’industrie du tourisme local, indiquant que le nombre de touristes en provenance de Russie et de plusieurs pays européens augmentait plus activement. Par exemple, le nombre de touristes allemands qui ont visité le pays a augmenté de 50% depuis le début de l’année par rapport à la même période en 2018.

Selon lui, les touristes chinois et israéliens manifestent un intérêt accru pour l’Arménie. « C’est le boom touristique dont le Premier ministre Pashinyan a parlé, mais nous nous attendons à des taux plus élevés dans un avenir proche », a déclaré Tigran Khachatryan.

Il a déclaré que le rôle du gouvernement dans ces progrès était assez important, mais qu’il ne fallait pas non plus sous-estimer le rôle du secteur privé, qui améliore la qualité des services.

Booking.com a inclus Erevan dans le Top 10 des destinations touristiques les plus actives au monde en 2020.

Selon le Comité national des statistiques, 1 651 782 personnes ont visité l’Arménie en 2018, soit 10,5% de plus qu’en 2017.

Selon le rapport sur la compétitivité des voyages et du tourisme 2019, établi par le Forum économique mondial en 2019, l’Arménie se classait au 79e rang des 140 pays en termes de compétitivité du tourisme et des voyages, contre 84e en 2017.

par Stéphane
Source : www.armenews.com

L’Arménie « le bijou du Caucase » selon la revue Irish Examiner qui consacre plusieurs pages au tourisme en Arménie

Avec l’arrivée de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair en Arménie, la revue irlandaise Irish Examiner a publié un reportage sur l’Arménie titré « Le bijou du Caucase ». Irish Examiner a évoqué l’Arménie premier Etat qui a reconnu le christianisme ainsi que les nombreuses églises et couvents existant en Arménie. Irish Examiner a également affirmé l’intérêt grandissant du tourisme en Arménie et publié de magnifiques photos de l’église rupestre de Gueghart et son complexe monastique, le lac Sevan, les églises de Noravank, Tatev et son téléphérique. Le journal a également évoqué la beauté d’Erévan ainsi que son architecture. « Dynamique, capitale historique qui porte fièrement l’héritage euroasiatique. La capitale de l’Arménie est riche d’une architecture qui mérite d’être visitée par les touristes » écrit Irish Examiner qui rappelle les nombreux restaurants et cafés d’Erevan « où on peut passer des moments merveilleux ».

par Krikor Amirzayan

Source : www.armenews.com

Le pain arménien, le lavash est classé par CNN parmi les 50 meilleurs pains de la planète

La chaine de télévision américaine CNN a classé le pain arménien le lavash parmi les 50 meilleurs pains de la planète. En 2014, la préparation du pain lavash était désigné par l’Unesco comme « une expression de la culture arménienne » et classé au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco.
CNN décrit également l’importance du lavash dans les traditions arméniennes telles que le mariage. Le marié portant sur son épaule du pain lavash en signe d’abondance pour sa famille.

Les plats arméniens sont généralement accompagnés par le Lavash. Un pain qui unique, puisqu’on peut le garder jusqu’à 6 mois.

Le lavash est un produit moelleux quand il est frais, mais il durcit vite, ce qui le rend plus croquant. En général, le pain frais est plus apprécié pour sa saveur et sa facilité d’utilisation, alors que le lavash sec peut se garder plus longtemps et sert lors de l’eucharistie dans l’Église apostolique arménienne. (réd.)

par Krikor Amirzayan

Source : www.armenews.com

C’est officiel : Ryanair débarque à Erevan et à Gumri

Ryanair, la compagnie aérienne n ° 1 en Europe, a annoncé aujourd’hui 16 octobre ses tout premiers vols au départ de l’Arménie, 40e pays du réseau Ryanair, avec deux nouvelles liaisons entre Erevan et Milan, et entre Bergame et Rome Ciampino à partir de janvier 2020, ainsi que deux nouvelles liaisons d’Erevan à Berlin Schönefeld et de Gumri à Memmingen à partir de l’été 2020. Le programme 2020 de Ryanair acheminera chaque année 130 000 clients vers/depuis les aéroports arméniens.

Le programme Armenia 2020 de Ryanair proposera :
- 2 nouvelles routes d’hiver entre Erevan et Milan Bergame (2 personnes) et Rome Ciampino (2 personnes) à partir de janvier 2020
- 1 nouvelle route d’été d’Erevan à Berlin Schönefeld (2 par semaine)
- 1 nouvelle route estivale de Gyumri à Memmingen (2 par semaine)
- 100 emplois « sur site »

Pour célébrer le lancement de ses premiers vols, Ryanair a lancé une vente de sièges à partir de 29,99 € seulement, pour un voyage jusqu’en mai 2020, qui doit être réservée d’ici vendredi 18 octobre à minuit uniquement sur le site Web Ryanair.com.

David O’Brien de Ryanair a déclaré : « Nous sommes heureux d’annoncer que les bas tarifs de Ryanair sont arrivés à Erevan et à Gumri. Ces quatre nouvelles routes renforceront le tourisme arménien et permettront à plus de 130 000 clients de deux pays européens de se rendre chaque année vers l’une des destinations touristiques les plus dynamiques en Europe. Nous sommes impatients de développer une nouvelle croissance du trafic arménien, de nouvelles routes et des emplois dans les années à venir. Pour fêter ça, nous proposons des places en vente sur notre réseau à partir de 29,99 € pour un voyage jusqu’en mai 2020. Elles sont disponibles à la réservation jusqu’au vendredi 18 octobre à minuit. Etant donné que ces prix incroyablement bas seront rapidement obtenus, les clients doivent se connecter sur www.ryanair.com et éviter de passer à côté.  »

par Claire

Source : www.armenews.com

De la musique rock au rétro pour le 2801e anniversaire d’Erebouni-Erevan la capitale arménienne

Le 19 octobre les 12 zones administratives d’Erevan fêteront le 2801e anniversaire d’Erevan-Erebouni par des spectacles de musique classique, traditionnelle, moderne, électronique, rock et jazz. Chaque zone (arrondissement) d’Erevan réalisera son propre concert.
Ainsi à Noubarachen ce sera la musique rock, à Davdachen le jazz, à Avan la musique pour enfants, à Arabkir du classique, à Atchapniak du pop, à Erebouni de la musique traditionnelle arménienne, a Ketron du pop, à Malatia-Sebastia de la variété, à Nork-Marache de la musique folklorique arménienne, à Chengavit la musique d’auteur-compositeur, à Kanaker-Zeyroun du rétro. Ainsi les habitants d’Erevan et les nombreux touristes de la capitale arménienne auront le choix de fêter le 2801e anniversaire d’Erevan-Erebouni.

par Krikor Amirzayan

Source : www.armenews.com

Booking.com place Erevan parmi les 10 destinations mondiales « tendance » en 2020

Le site de réservations d’hôtels en ligne Booking.com a intégré Erevan, la capitale de l’Arménie, dans sa liste des 10 meilleurs destinations « tendance » a affirmé Hakob Karapetyan le responsable de la communication de la ville d’Erevan. « C’est une nouvelle sensationnelle car Booking.com, comme c’est connu, est le leader mondial des réservations d’hôtel et de maisons ». Erevan et l’Arménie qui ne cessent de battre les records de tourisme sont devenues une destination prisée par les millions de touristes de la planète. Cette année le nombre de touristes ayant visité l’Arménie devant se situer autour de 2 millions.

par Krikor Amirzayan

Source : www.armenews.com

Le Congrès mondial des technologies de l’information est lancé

C’est par un spectaculaire show donné hier soir sur la Place de la République, à Erevan, qu’a débuté le Congrès Mondial des Technologies de l’information (WCIT). Le concert donné devant 30 000 personnes a mêlé la musique traditionnelle arméniene, les images de synthèse, la musique électronique écrite par l’intelligence articficielle et la musique symphonique, le tout en y accosiant le DJ mondialement connu Armin van Buuren et le World Ochestra – un orchestre symphonique d’exception composé de 100 musiciens venus de 15 pays, sous la direction de Sergey Smbatyan.

Le Congrès qui durera du 6 au 9 octobre verra parmi ses invités les grands professionnels du domaine de hautes technologies ainsi que des célébrités comme Serj Tankian (le chanteur de System of a Down), Alex Chung (fondateur de GIPHY), Kim Karadashian (bloggeuse mondialement connue), Katherine Sarafian (vice-présidente de PIXAR, les studios d’animation de Disney), Stan Shih (fondateur d’Acer), Youri Djorkaeff (le nouveau directeur de la Fondation de la Fédération internationale de football), Neil Bansal (le directeur de la transformation de BNP Paribas), Gary Vaynerchuk (président de VaynerMedia), Mary Papazian (présidente de l’université de San José en Californie) et son homologue de Berkeley Caroline Winett, Alexis Ohanian (fondateur de Reddit), le célèbre journaliste de la CNN Ricahrd Quest et beaucoup d’autres personnalités.

En tout, plus de 2700 participants venus de 70 pays assistent à cette édition du WCIT qui a pour thème cette année « Le Pouvoir de la Décentralisation : promesses et risques », pour découvrir comment les technologies de l’information et de la communication transforment nos vies pour le meilleur et pour le pire et quel est leur impact et leurs bénéfices et/ou risques sur la prospérité, la sécurité, la démocratie et l’humanité.

« La décision de l’Alliance mondiale pour les technologies de l’information et des télécommunications de tenir le Congrès à Erevan confirme sans aucun doute le statut de l’Arménie en tant que hub technologique mondial », a notamment dit le premier ministre arménien dans son discours d’ouverture.

Un guide spécial disponible sur Android et Apple a été élaboré à l’occasion de ce Congrès permettant aux participants d’accéder aux programmes exacts et régulièrement mis à jour, recevoir des contenus personnalisés des sessions, des notifications en temps réel, des nouvelles du Congrès, des récapitulatifs des discussions et toutes autres informations relatives au WCIT 2019.

Source : www.courrier.am