Parcs et jardins

/Parcs et jardins

La place Charles Aznavour

La place Charles Aznavour est une petite place du district de Kentron. Anciennement connue comme Place du cinéma « Moscou », durant les célébrations du 10e anniversaire de l’indépendance de l’Arménie en 2001, la place a pris le nom du célèbre chanteur d’origine arménienne qui a assisté à l’inauguration. La place adjacente à la rue Abovyan compte un certain nombre de lieux touristiques et importants comme le théâtre russe Stanislavski d’Erevan, le cinéma de Moscou et les bureaux de l’Union des artistes d’Arménie. Le Grand Hotel Yerevan, rue Abovyan, donne également sur la place. La place a également accueilli le vernissage d’Erevan un certain temps.

Les douze fontaines situées dans le centre symbolisent les signes du zodiaque. La place devient souvent une scène pour les concerts de rock et un lieu de rassemblement des jeunes.

Des décors variés complètent la place. La place Aznavour est un des lieux de prédilection des habitants d’Erevan pour leur temps de loisir.

 

 

Source : http://www.parishotel.am/fr/yerevan/localareaview/%D5%87%D5%A1%D5%BC%D5%AC+%D4%B1%D5%A6%D5%B6%D5%A1%D5%BE%D5%B8%D6%82%D6%80%D5%AB+%D5%B0%D6%80%D5%A1%D5%BA%D5%A1%D6%80%D5%A1%D5%AF/

Parc de Saryan

Le Parc est situé sur la place de la France, dans la rue opposée de l’Opéra et de la Maison de Ballet. Le parc a été nommé d’après le grand peintre arménien Martiros Saryan. Il est l’un des plus grands peintres de tous les temps et comme l’appellent les locaux, le maître des couleurs. En plein centre du parc se dresse la grande statue en marbre de Saryan. Le sculpteur du mémorial (1986) est Levon Tokmajyan, l’architecte est Arthur Tarkhanyan.

Cet endroit ne ressemble à aucun parc d’Erevan. Il s’agit d’un musée en plein air. C’est un endroit où vous ne pouvez pas passer plus vite ou marcher sans regarder des deux côtés. Parce que chaque matin, beaucoup de peintres viennent ici, apportent leurs photos et les placent pour que les visiteurs puissent les regarder ou acheter. Tous les peintres talentueux qui viennent ici et présentent leurs œuvres ajoutent un goût spécifique et créent une atmosphère unique à ce magnifique parc. Et vous pouvez facilement oublier les heures passées ici, les photos sont uniques, merveilleuses et attirantes.

Dans chaque coin, vous pouvez facilement trouver des bancs où vous pouvez vous asseoir et profiter des œuvres d’art, et si vous en avez aimé un, vous pouvez l’acheter. Mais la statue de Saryan n’est pas la seule dans le parc, derrière le mémorial se trouvent les statues des principaux héros du plus célèbre film arménien «Tgamardik» (Hommes). Le groupe de statues était dédié au 70e anniversaire du réalisateur Edmond Keosyan et au 35e anniversaire du film organisé par ses fils. Ils ont décidé de construire les statues dans un endroit où le film a été tourné. Le mémorial a été créé par Davit Minasyan en 2007.

 

Source: https://armeniadiscovery.com/en/articles/saryans-park

La Cascade

La Cascade est un immense escalier en pierre calcaire à Erevan. Il relie Kentron, le centre-ville au quartier des monuments. Conçue par les architectes Jim Torosian, Aslan Mkhitarian et Sargis Gurzadian, la construction de Cascade débuté en 1971 et la deuxième phase s’est terminée en 2009. 7 escaliers mécaniques s’élèvent tout au long du complexe et constituent le musée d’art Cafesjian.

L’extérieur de la Cascade comprend plusieurs niveaux: chacun possédant des fontaines et des sculptures modernes de la collection de Cafesjian. L’escalier offre aux touristes une vue inouïe sur le centre de la ville et le mont Ararat. Au pied de la Cascade se trouve un grand jardin avec des sculptures contemporaines comme celles de Botero. Il y a de nombreux cafés et restaurants sur les deux côtés de la Cascade. Au sommet de la Cascade d’Erevan se situe le parc de la Victoire. Le parc se trouve sur un grand territoire boisé avec un lac artificiel, un parc d’attractions, des cafés, le musée et la statue de Mère Arménie offrant une vue imprenable sur le centre d’Erevan.

Statue d’Alexandre Tamanian

La statue d’Alexandre Tamanian se tient rue Tamanian depuis 1974. Elle représente l’architecte Alexandre Tamanian au travail. C’est une création d’Artashes Hovsepian et  Seda Petrossian, respectivement sculpteur et architecte.

Description :

Le monument est construit de basalte et de granit. Elle est haute de 3 mètres. Les deux piliers supportant le plateau sur lequel s’appuie Alexandre Tamanian représentent le passé et le futur. Le travail de Tamanian symbolise donc un pont entre ces deux périodes.

Նա տեսել է երևի արևային մի քաղաքIl a peut être vu une ville ensoleillée

Source :  www.voyage-en-armenie.com

Le parc de Lyon

Le parc de Lyon (arménien: Լիոնի Այգի (Lioni Aygi)), populairement connu sous le nom de Tokhmakh (arménien: Թոխմախ), est un parc public dans la capitale d’Arménie: Erevan. Il occupe une superficie de 17 hectares dans le district oriental d’Erebuni de la capitale. Il abrite un lac artificiel appelé Vardavar, couvrant une superficie de 8 hectares.

Lac Vardavar, est le plus grand lac artificiel d’Erevan.

Histoire:

Le lac a été construit en Colombie-Britannique. L’eau du lac a atteint le pied de la forteresse d’Erebouni. Ce lac, qui a une histoire d’environ trois millénaires, n’a pas changé de taille et est resté pratiquement le même jusqu’à récemment.

Le lac a été rénové pour la dernière fois à l’époque soviétique, de 1975 à 1985. Le sol et les bords du lac sont entièrement murés. Le canal de Mammoth, renommé Stepan Shahumyan, a été élargi. La zone environnante s’est transformée en parc.

 

Source : wikipedia (arménien)

Le parc de Nouveau Arabkir

Le parc « Arabkir » est l’une des destinations touristiques les plus importantes d’Arménie . Le projet AlterEgo est mis en œuvre dans le district administratif d’Arabkir. En signant un accord avec la société « Green Smiley », le parc Arabkir est transformé en une zone de villégiature innovante et unique.

Le projet AltherEgo a inclus les types de tourisme d’aventure qui attirent de plus en plus l’attention de ses habitants. Par exemple, Zep-Lines, qui se trouve déjà à deux endroits en Arménie, à Plain Lake et à Yenokavan. Mais l’infrastructure est différente.

Le secret de Zep-Line est dans la hauteur, pas sur ce qu’il survole. En ce sens, le parc est idéal. Il y a un point culminant à 1 276 m et des lignes Zep-800 sur le pont Davitashen. Il n’y a rien de tel dans la région. Dans le parc, il y a des fontaines, des toilettes, etc. (obligatoires pour les touristes).

Dans le parc, il y a des endroits spéciaux pour la peinture, les balançoires, le yoga, l’escalade, le cinéma ouvert, etc.

Un monument spécial sera placé dans la partie la plus visible du parc avec un feu éternel.

 » Il y a un endroit commode dans le parc, où un monument spécial sera placé et où des opérations de combat seront montrées, il y aura un feu artificiel. Une partie du monument sera en marbre d’Urtsadzor sur laquelle les noms des héros tués lors de la guerre d’avril seront écrits en lettres dorées. Le feu a un effet hypnotisable, et quand les gens verront une bagarre juste devant les yeux, ils se rendront compte qu’ils n’en ont pas besoin. Les gens se rendront compte que tout est beau, mais il y a quelque chose qui peut tout changer: la guerre. Il n’existe pas de monument de ce type dans le monde entier « , a déclaré Mikhail Yurtaev, représentant de Green Smiley.

 

Source :  https://168.am/2016/09/05/684108.html

Plusieurs description des parcs se trouve sur le site de la ville d’Erevan :  https://www.yerevan.am/fr/park/

Parc de la Victoire

Le parc se trouve au nord du centre-ville (district de Kentron).  Le parc de la Victoire est un des plus grands espaces verts de la capitale.

Origines du nom :

Le terme de « Victoire » est choisi en référence à la victoire à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il commémore la participation des soldats de l’Arménie soviétique.

Description :

Ce grand parc boisé se situe sur les hauteurs de la ville et offre à certains endroits une vue à plus de 180° jusqu’au mont Ararat.

Un petit parc d’attraction avec auto-tamponneuses, grande roue et montagnes russes est ouvert tous les jours et connait un grand succès en été. Plus en retrait dans le parc se trouve un étang artificiel avec de nombreuses terrasses de café autour.

Mère Arménie

Mère Arménie est un monument situé dans le parc de la Victoire à Erevan, constitué d’un musée militaire, d’une tombe du Soldat inconnu.

Histoire :

Sous la domination de Staline durant l’Union soviétique, Grigor Haroutounian, et les membres du gouvernement d’alors font construire un monument géant à la gloire du dictateur. La statue est sculptée par Serguei Merkurov et la construction du socle confiée à l’architecte Rafael Israelyan. Le socle est construit de la manière d’une église (du moins l’intérieur), s’inspirant de l’église Sainte-Hripsimé d’Etchmiadzin. Le monument est inauguré le 29 novembre 1950.  La statue est déboulonnée en 1962 et est remplacée en 1967, par l’actuelle, œuvre d’Ara Haroutyounian.

Caractéristiques :

La situation stratégique du monument dans le parc de la Victoire, sur une des collines d’Erevan, donne véritablement le sentiment que la Mère Arménie veille sur toute la ville. Il occupe une surface de 3 000 m2 au cœur de ce grand parc.

Le socle de 29 mètres de haut abrite un musée sur 5 étages, le musée militaire du ministère de la Défense. Il est principalement consacré à l’héroïsme des 650 000 Arméniens ayant participé à la Seconde Guerre mondiale et des militaires de la guerre du Haut-Karabagh et est ouvert aux visiteurs du mardi au vendredi, de 10 à 17 h, et du samedi au dimanche, de 10 à 15 h. La statue, plus petite, fait 22 mètres de haut.

Poplavok Jazz Cafe (Aragast)

L’été est un moment idéal pour visiter l’Arménie, profiter pleinement de la nature pittoresque et visiter ses sites uniques et des chaudes soirées d’Erevan. Il commence longtemps avant la date du calendrier et dure jusqu’à la fin de septembre. Le temps est clair, chaud et ensoleillé, avec quelques jours de pluie. On appelle L’Arménie « l’île montagneuse » grace aux montagnes qui sont partout – un vrai bonheur pour les amateurs de randonnées et escalade! Et, bien sûr, l’été est la meilleure saison pour la conquête des sommets. Vous pouvez grimper en haut du mont Aragats – le plus haut sommet de l’Arménie (4090 m) ou le mont Azdahak et admirer l’étonnant petit lac qui se trouve au fond du cratère. Mais, bien sûr, ce n’est pas tout: vous pouvez faire des excursions sur le côté de Kaputjugh, Arai ler, Tsaghkunyats, visitez Khustup et Trasare.

Les jardins de l’Opéra

L’Opéra est situé dans un grand parc arboré du centre-ville dans lequel se trouvent également un lac et une multitude de terrasses de café.

Il est situé au milieu de la perspective qui relie la place de la République au monument de la Cascade par l’avenue du Nord (depuis 2008) et la place de France.
Au printemps et en été, les jeunes de la ville et les touristes aiment s’y retrouver, parfois durant toute la nuit.

Les statues du poète Hovhannes Toumanian (1869-1923) et du compositeur Alexander Spendiarov (1871-1928) ornent le parvis du côté du parc tandis que celle d’Aram Khatchatourian est située devant l’entrée de la salle de concert, de l’autre côté du bâtiment.

Jazz

Ecoutez du Jazz en Arménie… De par ses diverses situations géographiques et ses influences différentes tout au long de son histoire, l’Arménie a une longue tradition musicale faite de musique folklorique, religieuse, classique et, plus récemment, de jazz et de rap. Festival de Jazz de Erevan septembre 2015 17.18.19 (à compléter)YEREVAN JAZZ FEST 2015″

VENUE : Karen Demirtchyan Sport Concert Complex
DATE : September 17, 18, 19 / 2015

Parc et Jardins

Erevan est une ville aux nombreux espaces verts, parsemée de parcs et de fontaines, avec en son centre une « ceinture verte » ; un parc long de plusieurs kilomètres dans lequel se succèdent des dizaines de terrasses de cafés, des terrains de tennis et de basket-ball, des statues et de nombreuses zones arborées. La ceinture verte commence au sud, au niveau de la cathédrale Sourp Krikor Loussavoritch, et se termine au nord par un grand café-restaurant en forme de bateau, le Poplavok, sur l’avenue Machtots, derrière l‘Opéra. Autour de ce dernier, la place de la liberté est un parc dont l’étang et la douzaine de terrasses de cafés et restaurants attirent beaucoup d’Erevanais et de touristes. Sa position centrale en fait un endroit incontournable de la ville. En 2015, pour le centenaire du génocide arménien de 1915, une partie de la longue place du Vernissage a été rénovée, fleurie et décorée de multiples khachkars (« pierre à croix »).

Sur les premières hauteurs de la ville, le parc de la Victoire héberge le monument de Mère Arménie et offre un panorama exceptionnel sur Erevan, le mont Ararat et une partie de sa plaine. On y trouve aussi un petit parc d’attractions avec une grande roue, des auto-tamponneuses et autres manèges, un étang avec des barques, des cafés et un grand hôtel de luxe, le Golden Palace.


D’autres grands parcs embellissent le centre-ville, et les quartiers périphériques sont également fréquemment entourés de zones naturelles, parfois très vastes.