Le « Goût de France » en Arménie

//Le « Goût de France » en Arménie
yell_extreme_park_2

Le « Goût de France » en Arménie

Le « Goût de France » en Arménie

Pour la cinquième année consécutive, l’opération Goût de France célèbrera la vitalité de la cuisine française dans le monde, ainsi que les valeurs associées au repas gastronomique français : convivialité, qualité, partage. Durant la semaine du 18 mars 2019, dans 150 pays, 5000 chefs s’associeront à cette célébration en proposant à leurs clients un dîner à la française.  

Par Anna Baghdassarian

Chaque année, le même jour, les chefs du monde entier se mobilisent pour proposer un « dîner à la française ». Sur les cinq continents, les chefs cuisinent un menu français en quatre actes autour des produits de saison et respectueux de l’environnement. Le but de ce projet est de présenter et célébrer la gastronomie française, ses traditions et ses valeurs.  «Comme vous le savez, la gastronomie fait partie de l’identité de la France. Elle fait partie de notre culture, de notre valeur, de notre civilisation. Elle a une dimension économique, mais elle a surtout une dimension sociale. Et c’est pour cette raison que la France a fait classer le repas gastronomique des Français sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO. Ce n’est pas seulement ce qu’il y a dans l’assiette, mais c’est aussi la manière de se retrouver en famille ou en société, le soir, autour d’une table », – a expliqué l’ambassadeur de France en Arménie Jonathan Lacôte lors de la conférence de presse. Il a fait remarquer que dans ce contexte, les Arméniens et les Français ont beaucoup en commun: les deux peuples savent bien que le repas a également une dimension sociale et familiale profonde.

Cette année, l’Arménie participera à l’opération Goût de France de manière remarquable.  La grande fête gastronomique raisonnera à la fois dans les 3 villes arméniennes : à Erevan, Gumri et Diljian. Le Goût de France mettra en vedette pas moins de 24 restaurants et 3 écoles professionnelles qui proposeront des menus inspirés de la cuisine française.

Le dîner traditionnel de gala du Goût de France se tiendra cette année à Gumri, dans les murs du Couvent et Centre educatif Notre-Dame d’Arménie tenu par Sœur Aroussiak. Cet établissement comprend, outre l’orphelinat, un centre de formation professionnelle de cuisine que l’ambassade souhaite mettre en valeur à l’occasion de ce dîner : les apprentis du centre de formation assisteront le chef cuisinier de l’Ambassade pour la préparation du dîner, créant un moment propice au partage d’expérience, tandis que les productions locales se retrouveront sur la table du dîner.

Selon Artush Yeghiazaryan, fondateur du salon de thé Herbs and Honey à Gumri, c’était très important de mettre l’accent de cette édition-là sur la deuxième ville d’Arménie : « Je voudrais remercier de tout cœur l’ambassade de France en Arménie et surtout Monsieur Jonathan Lacôte, pour cette attention portée à Gumri, car c’est une ville qui en a vraiment besoin et qui a beaucoup souffert à cause du tremblement de terre », – a dit Artush, et invite tout le monde à Gumri pour passer ensemble la semaine la plus gourmande. Alexan Ter-Minassian, directeur du Berlin Art Hotel de Gumri, a parlé à son tour des surprises de cette semaine festive: les gens découvriront non seulement la gastronomie française, mais aussi l’architecture de Gumri. Ils pourront regarder un spectacle intéressant au plus ancien théâtre d’Arménie et pourront également visiter l’exposition du célèbre caricaturiste franco-arménien René Hoviv.

N.B. Vous pouvez trouver la liste des établissements arméniens participants à l’opération Goût de France ici: http://bit.ly/2UyJYOT

Source : www.courrier.am

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter