L’Arménie est devenue une destination populaire pour les compagnies aériennes à bas prix

//L’Arménie est devenue une destination populaire pour les compagnies aériennes à bas prix
yell_extreme_park_2

L’Arménie est devenue une destination populaire pour les compagnies aériennes à bas prix

L’Arménie est devenue une destination populaire pour les compagnies aériennes à bas prix

Lentement mais sûrement, l’Arménie devient plus accessible. Deux compagnies aériennes à bas prix, Ryanair et Wizz Air ont annoncé toutes deux un certain nombre de nouveaux vols vers les deux principaux aéroports du pays, à Erevan et à Gumri.

En décembre dernier, la compagnie hongroise Wizz Air a annoncé son entrée sur le marché arménien en lançant deux vols entre l’Europe et Erevan à partir d’avril 2020. La compagnie lancera des vols deux fois par semaine au départ de Vilnius et de Vienne vers l’aéroport international Zvartnots d’Erevan. S’exprimant lors d’une conférence de presse à Erevan pour annoncer la décision, le directeur des communications de Wizz Air, András Radó, a déclaré que c’était le début d’une « belle coopération » entre la compagnie aérienne et l’Arménie.

Le Premier ministre Nikol Pachinyan l’a qualifié de développement majeur qui contribuera à l’augmentation du nombre de touristes visitant l’Arménie en 2020. Ce nombre a régulièrement augmenté pendant ces dernières années et a dépassé pour la première fois les deux millions en 2019, contre 1,65 million en 2018.

Cependant, le nombre est bien inférieur aux neuf millions de voyageurs internationaux qui ont visité la Géorgie voisine l’année dernière, malgré une interdiction imposée par le Kremlin aux compagnies aériennes russes volant vers le pays.

Le gouvernement arménien a récemment proposé d’exempter les compagnies aériennes à bas prix du paiement d’une taxe fixe de 21 dollars américains sur les billets d’avion vendus dans le pays.

L’entrée de Wizz Air sur le marché arménien intervient après qu’une autre compagnie aérienne à bas prix, la compagnie irlandaise Ryanair, a annoncé en octobre qu’elle lancerait des vols d’Erevan vers Milan et Rome à partir du mois de janvier. Elle a depuis annoncé quatre autres itinéraires : Berlin et Thessalonique – Erevan, et Athènes et Memmingen – Gumri, la deuxième ville d’Arménie.

Ces dernières semaines, l’Arménie figurait dans un certain nombre de publications internationales comme une destination incontournable pour 2020. Plus récemment, le London Evening Standard a qualifié le pays de « coup culturel », et il a été qualifié de « perle du Caucase » par l’Irish Examiner.

L’agence de voyages de luxe Black Tomato a même ajouté un tour d’Erevan à son offre 2020. « L’été est le meilleur moment pour visiter », explique le cofondateur de l’entreprise, Tom Marchant, « lorsque les habitants affluent vers la « ville rose » pour profiter au maximum de ses cafés en plein air et se rassembler sur la place de la République pour s’imprégner littéralement de ses fontaines et des lacs ».

Source : Emerging Europe

Source : www.courrier.am

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter