L’Arménie et l’Union européenne ont signé un accord de partenariat

//L’Arménie et l’Union européenne ont signé un accord de partenariat
yell_extreme_park_2

L’Arménie et l’Union européenne ont signé un accord de partenariat

L’Arménie et l’Union européenne ont signé un accord de partenariat

L’Union européenne et l’Arménie ont signé un accord de partenariat « renforcé et global » ce vendredi à Bruxelles, où les dirigeants de l’Union européenne et de six pays issus de l’ex-URSS se sont réunis pour le cinquième sommet du Partenariat oriental, qui se tient tous les deux ans.

En 2009 l’UE a lancé le partenariat oriental pour promouvoir l’intégration économique et les valeurs européennes dans six pays d’Europe de l’Est et du Caucase du Sud.

l’Arménie a précédemment négocié un accord d’association avec l’UE, mais elle y a renoncé en 2013 et a ensuite rejoint l’Union économique eurasienne (EEU) dirigée par la Russie.

Le texte du nouvel accord contient un certain nombre de dispositions jugées favorables à l’Arménie. En particulier, la CEPA engage l’Arménie à réformer ses institutions, son système politique et à renforcer davantage les droits de l’homme. Si l’Arménie respecte ses engagements au titre du CEPA, l’UE s’engage à soutenir et à promouvoir les investissements en Arménie et cela pourra également devenir un stimulant pour le développement économique du pays.

L’accord prévoit une coopération non seulement en matière économique et politique, mais aussi en matière de sécurité.

Si les choses avancent comme prévu, l’UE entamera un dialogue avec l’Arménie sur la libéralisation des visas.

La signature de l’accord de partenariat global et renforcé (CEPA) entre Erevan et Bruxelles est devenu l’événement principal du sommet.