L’Arménie, le pays des échecs par excellence

//L’Arménie, le pays des échecs par excellence
yell_extreme_park_2

L’Arménie, le pays des échecs par excellence

L’Arménie, le pays des échecs par excellence

L’histoire des échecs en Arménie remonte à plus de mille ans.

Mais c’est durant les années 1920 et 1930 qu’apparaissent les premiers clubs et championnats d’échecs à Erevan et à travers le pays.

Durant les années 1960, avec le rayonnement de Tigran Pétrossian, les échecs deviennent un sport très populaire.

Pétrossian est devenu champion d’Union soviétique à quatre reprises, s’adjugeant aussi le titre mondial en 1963, tout en remportant de nombreuses victoires dans le cadre de l’équipe de l’URSS.

Autre grand nom des échecs, Garry Kasparov, qui s’est acquis une renommée internationale.

L’Arménie continue de jouer un rôle très actif sur la scène des échecs, en accueillant des tournois internationaux et en participant en individuel et en équipe à des tournois à travers le monde.

Lévon Aronian est la célébrité nationale actuelle en Arménie, né en 1982 à Erevan.

En septembre 2017, il remporte la coupe du monde à Tbilissi en s’imposant en finale face à Ding Liren.

La Fédération arménienne des échecs est dirigée par le Président du pays qui soutient personnellement les joueurs, adultes et mineurs.

L’Arménie a aussi introduit les échecs dans les programmes scolaires en 2011.

Le classement de l’Arménie au niveau individuel et collectif est régulièrement parmi les meilleurs au monde.

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter