Le fruit d’or de l’Arménie

//Le fruit d’or de l’Arménie
yell_extreme_park_2

Le fruit d’or de l’Arménie

Le fruit d’or de l’Arménie

L’ABRICOT – en latin, prunus arménicus

L’abricot se cultive depuis des millénaires en Asie et en Europe. Les Européens l’ont d’abord appelé “ pomme d’Arménie ”, car ils le supposaient originaire de cette partie du monde.

Le riche sol volcanique et l’ensoleillement généreux de l’Arménie, donnent aux fruits un goût particulièrement sucré qui les place aux yeux de beaucoup parmi les plus savoureux au monde. Aujourd’hui, une cinquantaine de variétés d’abricotiers sont cultivées en Arménie. Les récoltes ont lieu de la mi-juin à la fin août.

Fragile et périssable, il est souvent plus connu sous sa forme déshydratée et se prête à la fabrication d’eau-de-vie, de confiture, de jus…

Mais ce n’est pas tout : on réalise de magnifiques objets en bois d’abricotier. Ainsi le doudouk, la merveilleuse petite flûte très populaire en Arménie. À Erevan, boutiques et marchés proposent de jolies sculptures en bois d’abricotier.