Le site archéologique de Zvarnots

//Le site archéologique de Zvarnots
yell_extreme_park_2

Le site archéologique de Zvarnots

Le site archéologique de Zvarnots

Le site archéologique de Zvarnots est un exemple unique d’architecture arménienne du début de l’ère chrétienne. Ce temple fut construit par le catholicos Nersès III, dit le Constructeur, au milieu du VIIe siècle. Après avoir abandonné le trône de catholicos pour un temps, en 652, il reprit ses fonctions en 658, et acheva la construction du temple, de ses annexes séculières et de ses remparts en 662.

Zvarnots est une expression novatrice de l’architecture religieuse arménienne du VIIe siècle et, à ce titre, a exercé une influence majeure non seulement sur l’architecture de sa propre époque, mais aussi sur celle des siècles qui suivirent.


De plan circulaire, avec ses trois tambours, elle ne fait qu’une concession aux églises antérieures, de plan cruciform

e et à coupole centrale : le plan cruciforme intérieur, à l’intérieur de murs circulaires en dedans mais polyédriques en dehors.

Des détails d’une grande subtilité ornent les chapiteaux, décorés de tresses ou d’aigles, tout aussi raffinés que l’extrême variété de sculptures sur les murs extérieurs, dans les filets entourant les fenêtres, et même sur les surfaces les plus petites.

 

Les vestiges de Zvarnotz et de ses édifices annexes, détruits par un tremblement de terre au Xe siècle, furent mis au jour au début du XXe siècle par l’architecte Thoros Thoramanian, chargé du premier projet de reconstruction.