Le temple de Garni

/, Les incontournables/Le temple de Garni
yell_extreme_park_2

Le temple de Garni

Le temple de Garni

Le temple de Garni est un temple païen de style hellénistique situé à environ 30 kilomètres au sud-est d’Erevan dans la région de Kotayk.

 La forteresse de Garni 

On ignore la date précise de la fondation de la forteresse, mais il a été découvert un site de l’Âge de Bronze inférieur avec ses structures et plusieurs objets lors des fouilles archéologiques. La forteresse, signalée par Tacite sous le nom de Gornéa, est construite sur une plate-forme formant un promontoire entouré de falaises d’une hauteur de 100 mètres qui dominent la vallée du torrent Azat. Ce qui subsiste de la forteresse date du IVe siècle av. J.-C., époque où Alexandre le Grand envahit la Perse et où la culture arménienne commença à subir une influence hellénistique, mais la forteresse fut aussi dévastée par les Romains et les monuments les plus importants conservés sur le site sont postérieurs de 500 ans, en particulier le temple et les thermes romains. A cette époque fut aussi construit un 1er temple, le prototype de la construction actuelle, qui date du 1er siècle ap. J.C.

Le Complexe

Résidence des rois arméniens, le complexe comprenait des édifices palatins, des logements pour la garnison de la forteresse, du temple de Mithra du 1er siècle ap. J.C. et des thermes romains du 3em siècle ap. J.C. et d’autres locaux, tous disparus de nos jours, mais dont les vestiges font l’objet d’études actuellement.

Le site

Les structures de la forteresse sont en harmonie parfaite avec la nature environnante. Le splendide complexe de Garni est construit en haut d’une falaise qui surplombe le torrent Azat, sur une sorte de plateforme en forme de proue de navire. Le site est protégée à droite et à gauche par des falaises d’une hauteur de 100 m et des remparts d’une longueur de 180m.

Le temple de Garni (Le temple Mithra)

Le temple, situé au coin nord du complexe architectural de Garni, est l’unique monument hellénistique sur tout le territoire de l’Arménie. Le souverain Tiridate Ier a édifié le site actuel en 77 ap. J. C., comme l’atteste l’inscription en grec de la « Pierre Hélios », appelée aussi « la Pierre de fondation », mentionnant que les structures du temple païen et de la résidence du roi ont été fondées au 1er siècle avant J.C. L’inscription mentionne : « Hélios ! Tirdat le Grand, roi d’Arménie, lorsque le Seigneur construit ce « agarak » (le palais) pour la reine, et cette forteresse imprenable à la onzième année de son règne, et Meneuse, digne de louange du Grand Sparapét (le général), suite à l’autorisation du Maître, en signe de gratitude [l’acheta] devant le témoin Matheuse… » Le temple était dédié au dieu du soleil Mithra et surnommé « le Temple du Soleil ». En ruine à cause d’un terrible séisme en 1679, il est reconstruit à partir des années 1970 avec un grand nombre des pierres d’origine restées sur place après le tremblement de terre. Le temple est construit dans une pierre volcanique, le basalte. Au-dessus du stylobate (un piédestal supportant une colonnade) s’élèvent les murs du naos (la pièce la plus importante) et les quelque 24 colonnes du portique. De larges gradins précèdent l’entrée principale du temple de Garni.

Les remparts

Les remparts, ponctués de 14 tours rectangulaires datent de l’âge du bronze, mais ont été maintes fois remaniés depuis, consolidés en particulier à l’époque du royaume d’Urartu (VIIIe au VIe siècle av. J.-C.). Restaurés par le roi Achot II (roi d’Arménie de 912 à 928), mais furent par la suite détruits par les Turcs en 1638 et par un tremblement de terre en 1679. La restauration date seulement de 1975.

Périodes ouvrables
Toute l’année
Jours ouvrables

Lundi-Dimanche
Horaire

Horaire d’été : 10 :00-21 :00
Horaire d’hiver : 10:00-17:00
Prix du ticket (indicatif)

Enfant : 100 AMD
Adultes : 250 AMD
Étrangers : 1000 AMD (1.85 €)
Guide : 1500 AMD (2.75 €)

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter