Magazine Forbes: l’Arménie est la « start-up la plus prometteuse de l’année »

//Magazine Forbes: l’Arménie est la « start-up la plus prometteuse de l’année »
yell_extreme_park_2

Magazine Forbes: l’Arménie est la « start-up la plus prometteuse de l’année »

Magazine Forbes: l’Arménie est la « start-up la plus prometteuse de l’année »

En 2015 l’Arménie a est nommée « start-up la plus prometteuse de l’année » par le magazine Forbes. Les investisseurs ont bien compris l’intérêt de développer des technologies de pointe dans un pays en pleine mutation. L’Arménie a des arguments en sa faveur : en Arménie a été créé le premier berceau intelligent « Cribby » .

Il garde le bébé par vidéo, le prend en photo, l’entoure d’une lumière tamisée, le pèse et surveille son débit d’air.

Autre exemple, celui de PicsArt. Spécialisée dans les logiciels de retouche et de partage de photographies, la société a été lancée en Arménie en 2011.

Son application a été téléchargée 250 millions de fois et est utilisée par plus de 65 millions de personnes dans le monde.

En 2015 le magazine Forbes l’a même nommée « start-up la plus prometteuse de l’année », date à laquelle la société a décidé d’ouvrir une antenne à San Francisco.

L’Arménie soutient notamment la formation d’une nouvelle génération d’ingénieurs hautement qualifiés.

Ainsi la société Synopsys, leader dans le secteur du software et des composants électroniques et implantée sur place depuis 2004, développe un partenariat avec plusieurs universités arméniennes.

L’objectif: dispenser des cours aux étudiants pour ensuite embaucher les diplômés.

Le géant Microsoft propose également des cours de codage dans son centre d’innovation à Erevan. C’est aussi dans la capitale que s’est installé le centre Tumo.

Il propose des formations digitales gratuites, après les cours, à des jeunes de 12 à 18 ans. Les élèves peuvent choisir entre jeux vidéos, robotique, vidéo et musique.

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter