Monastères de Haghbat et de Sanahin

//Monastères de Haghbat et de Sanahin
yell_extreme_park_2

Monastères de Haghbat et de Sanahin

Monastères de Haghbat et de Sanahin

Ces deux monastères byzantins situés dans la région de Tumanian et datant de la période de prospérité de la dynastie de Kiurikian (Xe-XIIIe siècle) furent d’importants centres de diffusion de la culture.

Sanahin était célèbre pour son école d’enluminure et de calligraphie. Les deux complexes monastiques représentent la plus remarquable manifestation architecturale de l’art religieux arménien, né de l’alliance d’éléments de l’architecture religieuse byzantine et de l’architecture vernaculaire traditionnelle de cette région du Caucase.

Le Comité a décidé d’inscrire le monastère de Haghbat sur la base des critères culturels (ii) et (iv) , considérant que ce bien est d’une valeur universelle exceptionnelle et constitue un exemple remarquable de l’architecture religieuse qui s’est développée en Arménie entre le 10ème et le 13ème siècle.

Cette architecture est unique dans la mesure où elle associe des éléments d’architecture religieuse byzantine et l’architecture vernaculaire typique de cette région.