Un nouveau bureau exécutif pour le Cercle d’Amitié France-Artsakh

//Un nouveau bureau exécutif pour le Cercle d’Amitié France-Artsakh
yell_extreme_park_2

Un nouveau bureau exécutif pour le Cercle d’Amitié France-Artsakh

Un nouveau bureau exécutif pour le Cercle d’Amitié France-Artsakh

Le Cercle d’Amitié France-Artsakh s’est doté le 4 juillet 2018 d’un nouveau bureau exécutif. La présidence du Cercle sera désormais assurée par Guy Teissier, député LR des Bouches-du-Rhône qui en était l’un des vice-présidents depuis mars 2013, date de sa création. Il sera épaulé par trois vice-présidents : Marlène Mourier, maire LR de Bourg-lès-Valence, Michel Amiel, sénateur LREM des Bouches-du-Rhône et François Pupponi, député PS du Val-d’Oise.

« Le bureau sortant a fait un travail extraordinaire. Je voudrais saluer François Rochebloine et René Rouquet dont l’action infatigable a sorti la République d’Artsakh de l’anonymat dont elle souffrait en France  » a déclaré Guy Teissier, le nouveau président.

Le nouveau bureau s’est réuni afin d’établir la priorité des actions à poursuivre et des initiatives à lancer. Il doit notamment faire face au bouleversement opéré par les législatives de 2017 et au très large renouvellement des députés qui l’a accompagné. Le Cercle d’Amitié a également évoqué les moyens à mettre en œuvre pour mieux faire connaître ses préconisations quant à l’établissement d’une paix juste et durable entre l’Azerbaïdjan et l’Artsakh.

« Notre objectif ne change pas mais les moyens à mettre en œuvre doivent évoluer » a indiqué Guy Teissier qui a justifié ces évolutions à venir par « la méconnaissance du nouveau personnel politique issu des législatives ». Il a rappelé en outre « la nécessité absolue de parvenir à une paix durable dans la région » soulignant que « sans le retour plein et entier des représentants d’Artsakh à la table des négociations la recherche de cette paix restera stérile ».

http://www.france-artsakh.fr

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter