Pétroglyphes d’Ughtasar

//Pétroglyphes d’Ughtasar
yell_extreme_park_2

Pétroglyphes d’Ughtasar

Pétroglyphes d’Ughtasar

Les pétroglyphes d’Ughtasar sont des gravures rupestres trouvées sur le mont Ughtasar, « la montagne de chameaux », près de la ville de Sisian dans la province de Syunik, dans le sud de l’Arménie.

Plus de 2 000 fragments de roches décorées et sculptées dans des pierres volcaniques laissées par un volcan éteint. Les inscriptions peuvent dater de l’âge de fer, réalisées par les cultures chalcolithiques ou bien par de simples bergers s’ennuyant.

Pétroglyphes de taureau

Les gravures sur les fragments de roche représentent des scènes de chasse, un large éventail d’animaux, des formes géométriques, et même des signes du zodiaque. Selon Hamlet Martirosyan, les pictogrammes d’Ughtasar représentent un système d’écriture appelé « écriture de chèvre » ou « itsagir ». De nombreux érudits pensent que cela est dû au grand nombre de chèvres dessinées sur les pierres, mais selon Martirosyan, c’est parce que dans l’ancienne langue arménienne, les mots «chèvre» et «écriture» étaient Ils utiliseraient ces homonymes pour exprimer des concepts à travers des images. La combinaison des signes abstraits avec des images d’animaux et de personnes en rangées horizontales ou verticales, ont permis aux graveurs préhistoriques de transmettre des messages spécifiques.

Pétroglyphes de chèvres et autres

Des reproductions de ces gravures sont trouvables dans tout Erevan, que ce soit sur les bijoux, les tasses de café, des poteries ou encore les murs des cafés.

Source : wikipédia