yell_extreme_park_2

Sentiers des oiseaux

Sentiers des oiseaux

Le Sentier des oiseaux représente une zone où on peut rencontrer la plus grande variété et la plus forte concentration d’avifaune d’Arménie. Le sentier s’étend à travers une piste long de 350 km, qui passe par la chaîne de montagne de Guéghama, la zone importante ornithologique de Noravank (région Vayots Dzor) et le parc de réserve Litchk à Noratous, qui a la plus grande concentration d’oiseaux de marais.
Les lacs piscicoles d’Armache
Pendant les différentes saisons de l’année environs 220 espèces d’oiseaux nichent dans cet endroit magnifique. Parmi ces espèces d’oiseaux on peut citer le Cormoran pygmée, le Bœuf d’eau, le Crabier chevelu et l’Héron pourpré, le Grèbe castagneux, le Bihoreau gris, l’Aigrette gazette, l’Héron cendré, le Canard chipeau et le Canard colvert, le Canard souchet, la Sarcelle d’hiver, la Nette rousse, etc. L’Amache est le seul endroit en Arménie où la Sarcelle marbrée en menace de disparition et l’Erismature à tête blanche construisent leurs nids. Des oiseaux très rares, comme la Spatule blanche et le Vanneau à queue blanche, viennent également ici pour la nidification.Parmi les espèces de portée internationale il faut citer le Cormoran pygmé, l’Oie cendrée, la Fuligule nyroca, la Barge à queue noire, l’Echasse blanche, l’Avocette élégante, l’Ibis falcinelle, le Balbuzard pêcheur, le Goéland d’Arménie et le Rollier d’Europe qui sont enregistrés dans le Livre Rouge international et celui de la République d’Arménie. Pendant la migration automnale, il est possible de rencontrer ici les espèces rarissimes, comme la Glaréole à ailes noires, le Flamant rose, et la Mouette rieuse, le Pélican frisé, le Pélican blanc, le Cygne tuberculé, le Cygne chanteur hivernent périodiquement.L’environnement biologique très important d’Armache se caractérise par une végétation unique, comme le Tamaris, la Manne de Perse et l’Armoise. Les buissons sont remplis du chant des Calliopes sibériennes, ainsi que la Rousseroles Isabelle, la Bouscarle de Cetti, la Rousserolle turdoïde et d’autres Passériformes.

Ouranots
Le territoire d’Ouranots est caractérisé par la biodiversité de l’environnement, incluant les semi-déserts et même les steppes montagneuses. Les roches verticales, les forêts de genévriers, les arbres nains, les broussailles, les flancs des montagnes, couverts de végétation maigre attirent toutes les espèces d’oiseaux dont la présence est conditionnée par un manque d’humidité. Parmi ces oiseaux, on peut citer les Vautours fauves et les Gypaètes barbus, les Perdrix choukars, les Sittelles à bec jaunes, les Alouettes et les Traquets à queue rousses, ceux-ci découverts récemment.

Périodes d’observations

Avril-Mai
Rédaction du texte original fait par le Ministère de la culture et ONG ICOMOS/Arménie.

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter