Succès pour le Village arménien Place du Panthéon

//Succès pour le Village arménien Place du Panthéon
yell_extreme_park_2

Succès pour le Village arménien Place du Panthéon

Succès pour le Village arménien Place du Panthéon

Plusieurs milliers de personnes ont visité tout au long du weekend le village arménien installé devant le Panthéon à Paris. Cette initiative organisée par l’UGAB, soutenue par le CCAF, subventionnée par la région Île-de-France et hébergée par la mairie du Ve, a présenté plus de deux jours durant plusieurs aspects de l’Arménie et de l’Artsakh. Vitrine culturelle de ces deux Etats du Caucase du Sud au centre de la capitale, cette manifestation a aussi abordé la problématique politique à travers la réunion-débat organisée le 22 mars dans la mairie du Ve, avec Patrick Karam, président de la Chrédo, Hovanes Guévokian, représentant de l’Artskah en France, Bérivan Firat, coordinatrice du mouvement des femmes kurdes en France et Guillaume Perrier, journaliste, écrivain et réalisateur. Ces échanges intéressants ont notamment posé la question de savoir quelle place il y avait pour les minorités au Caucase du Sud et au Moyen-Orient. Ils auront de surcroit permis de faire entendre la cause des Arméniens de l’Artsakh dans une mairie française, au moment où certaines d’entre elles continuent à subir des poursuites administratives pour avoir signé des chartes d’amitiés avec cette république née de la résistance aux visées génocidaires turco-azerbaïdjanaises.

Mais ces jours auront essentiellement permis de faire connaître aux habitants du quartier et aux nombreux touristes venus le visiter, une autre culture et ce deux jours durant. Les différents stands tenus par un certain nombre d’associations arméniennes dont l’association de soutien à l’Artsakh en France, ont présenté les produits du terroir arménien, son artisanat, et surtout son intérêt touristique, notamment à travers la tente mise en place par Sabératour, tandis qu’un écran géant diffusait en boucle des images des magnifiques paysages de l’Arménie et des montagnes de l’Artsakh. « Deux Etats pour un même peuple », dont la nature, encore préservée du tourisme de masse, a gardé toute son authenticité, et dont la visite enthousiasme tous ceux qui ont tenté le voyage.

La culture arménienne était également au rendez-vous de ces deux jours, avec les prestations de la troupe de danse Yeraz, toujours exceptionnelle, qui s’est produite samedi soir dans la grande salle des fêtes de la mairie, l’orchestre de Navassart qui a joué dans l’enceinte même du Village dimanche à 14h, la chorale Kodhtan de l’UGAB Paris, qui a fait salle comble dimanche dans l’agora Jacqueline de Romilly de ce même bâtiment, le stand de la MCA d’Alfortville, qui a présenté des dizaines de livres, ainsi que les expositions, dans la salle René Capitant, des photographies d’Antoine Agoudjian, des sculptures de Raffy Sarkissian, et des toiles Apo Baroudjian.

La convivialité était également au cœur de cette manifestation originale, grâce à la grande terrasse installée au centre du village, où les visiteurs ont pu se régaler avec les spécialités proposées par le restaurant Bédros et où il ne se sont pas non plus privés de déguster les excellents vins arméniens dans une ambiance bien sympathique.

Les maitres d’œuvre de ce bel événement, Nadia Gortzounian présidente de l’UGAB-France, Anouch Dzagoyan, directrice de l’organisation, ainsi que leurs sponsors, Patrick Karam, vice-président de la Région et Florence Berthout, maire du Ve qui sont venus inaugurer l’événement samedi matin, en présence de SE Hasmik Tolmadjian, ambassadrice d’Arménie, d’Ara Toranian coprésident du CCAF, semblaient ravis. Une expérience à rééditer l’année prochaine, de l’avis général.

Source : www.armenews.com

News

Carte de l’Armenie

Inscrivez-vous à la Newsletter